Close

Ressources

Nous avons sélectionné les meilleures ressources pour vous développer vous et vos équipes sur chacun des dix piliers de l'épanouissement au travail.

Une enquête de Deloitte et Cadremploi.fr réalisée auprès de 1800 salariés tous secteurs d’activité confondus fait l’état des lieux sur le bonheur au travail en France... et il y a des progrès à faire !

  • En moyenne, les salariés donnent une note de 4,8/10 à la qualité de vie au travail. 
  • Ils estiment à 7/10 leur niveau de stress, principalement lié à la surcharge de travail (57%) et au déséquilibre entre objectifs attendus et moyens consentis (42%). 
  • 7 salariés sur 10 ne se sentent pas reconnus à leur juste valeur. Et pourtant la reconnaissance du travail est considérée comme premier facteur d’influence de la qualité de vie au travail. 
  • En fait, plus que le bonheur, les salariés sont à la recherche du bien-être au travail (ambiance de travail, reconnaissance, respect, esprit d’équipe et équilibre de vie…) 

>Lire l'étude (Et le bonheur au travail ?Etude Deloitte/Cadremploi.fr, FR, 2015) 

Le travail en équipe existe dans toutes les organisations, mais il ne fonctionne pas toujours de façon optimale. Comment construire et manager une équipe qui travaille bien ensemble ? Nous avons retenu quelques conseils donnés par l'université de Berkeley.

  • Encourager la confiance et la coopération entre les membres de l'équipe. Les relations qu'ils entretiennent entre eux sont aussi importantes que celles qui vous lient à chacun d'eux.
  • Faciliter la communication et le partage d'information.
  • Etablir des valeurs et des objectifs pour l'équipe, et évaluer sa performance. Assurez-vous de discuter régulièrement avec les membres de l'équipe des progrès accomplis et de ce qu'il reste à faire.
  • Utiliser l'écoute, le brainstorming. Soyez attentif à la frustration qui peut être générée en l'absence de consensus : au début d'une réunion, fixez la limite de temps qui vous est impartie et travaillez en équipe pour trouver un consensus dans ces délais.

> Lire l'article (Steps to building an effective team, Berkeley Human Ressources, EN, 2016)

Les petites phrases que n’ont pas peur de dire (souvent) les bons managers :

  • « Je te soutiens » : cela insuffle du courage et de la loyauté dans votre équipe, qui oseront prendre des risques sans craindre le blâme. 
  • « Tu peux dire non » : puisqu’on ne peut pas tout faire, montrez à vos collaborateurs que vous leur faites confiance pour prioriser et faire les bons choix. 
  • « Je ne sais pas » : cette phrase peut sembler surprenante, mais elle atteste de votre courage. La transparence, la vulnérabilité et l’authenticité sont les qualités qui font un bon manager. 

> Lire l'article (The 6 short phrases you’ll hear good leaders say (a lot), The muse, EN, 2016)

Comment se donner du feedback de façon régulière et naturelle ? Chez The other side movers, une entreprise de déménagement américaine, ils ont trouvé des astuces :

  • Se donner du feedback fréquemment, en faire un rituel régulier plutôt qu’un événement occasionnel : dès qu’un membre s’aperçoit d’un élément à corriger chez l’un de ses pairs, il est responsable de lui donner du feedback
  • Des moments de feedbacks en groupe sont organisés deux fois par semaine. Cette fréquence élevée permet avec un peu d’habitude de diminuer l’intensité émotionnelle du feedback et de le recevoir de façon plus ouverte.
  • Et chez vous ? Chaque entreprise, chaque équipe doit en fonction de sa culture et de ses missions trouver ses propres mécanismes. L'objectif, c'est d'encourager ses membres à se donner du feedback fréquemment, et faire en sorte qu’il soit entendu. 

> Lire l'article (How to make feedback feel normal, Harvard Business Review, EN, 2015)

Pourquoi c'est important, la reconnaissance en entreprise ? 

  • Pour booster l'énergie et la détermination des collaborateurs.
  • Pour renforcer leur sentiment d'appartenance à l'entreprise.
  • Pour qu'ils maintiennent de bonnes relations avec leurs collègues.
  • Pour que les employés comprennent en quoi leur travail est important pour l'entreprise.

> Voir l'infographie (The impact of performance recognition, O.C. Tanner, EN, 2016)


Pourquoi c'est important ? Cette étude prouve que l'une des sources les plus importantes d'avantage compétitif réside dans la stratégie de formation professionnelle. 

  • Pour rester compétitives, les entreprises doivent innover en permanence. L'un des principaux moteurs de l'innovation est l'apprentissage interne et la collaboration. 
  • Si Nokia a échoué face à Apple, ce n'est pas à cause d'un manque d'innovation, mais à cause d'une culture d'entreprise qui n'autorisait pas les erreurs, le besoin d'itérer et d'apprendre à chaque fois. Les personnes qui innovent doivent non seulement être compétentes d'un point de vue technique, mais aussi libres d'apprendre et de partager dans un environnement ouvert.
  • Le collaborateur doit être remis au centre des réflexions du département formation. Il doit vivre une véritable expérience d'apprentissage avec les différents programmes de formation proposés, en phase avec la stratégie globale de l'entreprise.

> Lire l'article (How corporate learning drives competitive advantage, Forbes, EN, 2013)

Encore plus important que le salaire pour les travailleurs américains ? Le sens de leur travail, selon une enquête menée par Philips.

  • 79% des travailleurs en début de carrière seraient d’accord pour réduire leur salaire pour un travail qui ait plus de sens pour eux 
  • 68% des Américains qui travaillent seraient prêts à réduire leur salaire pour avoir un emploi qui leur permette d’inclure leurs centres d’intérêts personnels dans leurs missions professionnelles. 

> Voir l'infographie (Americans Crave More Meaning at work, Philips, EN, 2013)

La première source de bonnes idées, ce sont les collaborateurs de l'entreprise. Comment faire pour créer un climat d'innovation et laisser s'exprimer l'intelligence collective ?

  • Concevoir son équipe comme une plateforme où s'échangent les idées à travers le débat et la discussion, encourager la diversité de points de vues et d'expertises
  • Encourager les expérimentations qui permettent au collectif d'apprendre. Elles apportent plus de valeur que les pilotes dont le but est simplement de valider une décision
  • Construire des process de prise de décision qui favorisent les solutions co-construites plutôt que la confrontation d'alternatives qui s'excluent

> Regarder la vidéo (Linda Hill, How to manage for collective creativity, conférence Ted, EN, 2014)


Des espaces de travail agréables favorisent l’engagement et la motivation des employés. Voici les principes auxquels vous devriez porter une attention particulière : 

  • Design de l’espace en accord avec les différents usages professionnels de vos collaborateurs (espaces pour passer des appels, ou bureaux en hauteurs par exemple) 
  • Confort des collaborateurs : température, bruit, lumière sont des points d’attention essentiels 
  • Optimisation de la productivité : prévoir les équipements nécessaires à chaque métier, les placer à des endroits facilement accessibles 

> Lire l'article (These Simple Workplace Design Changes Can Help Your Company’s Bottom Line, Fast Company, EN, 2016)

Saviez-vous que le sentiment d’appartenance à un groupe résulte d’un vrai besoin biologique ?

  • De ce fait, lorsque ce besoin n’est pas comblé, les résultats peuvent être de l’anxiété, un comportement négatif et non coopératif. Les capacités physiologiques de concentration sont altérées. 
  • Au contraire, lorsque ce besoin est satisfait, vos collaborateurs pourront concentrer toute leur énergie sur leurs missions.
  • Pour créer une fierté d’appartenance dans votre équipe, plusieurs pistes existent. Découvrez-les dans l'article complet. 

> Lire l'article (Why belonging is key in today’s workplace , Switch and shift, EN, 2014)

Contact - Anonymat - Le Produit - Copyright © 2015