RH & Manager : Des rôles qui se réinventent à l’ère du digital

Le digital, tout le monde en parle… mais concrètement, ça se passe comment côté RH ? Les sujets de transformation digitale en entreprises est de plus en plus présents dans le monde. Mais quels sont les réels impacts pour les managers et RH ?  De nombreux thèmes sont à prendre en compte comme par exemple l’automatisation des collaborateurs ou les outils digitaux pour un accompagnement à forte valeur humaine ajoutée. 

.

Transformation digitale et gestion des talents : quels enjeux ?

Toutes les grandes étapes de l’expérience collaborateur sont aujourd’hui et c’est indéniable, fortement impactées par le digital.

  • Recrutement : 95% des candidats font des recherches avant de postuler à une offre d’emploi et 58% abandonnent le processus en cours de route car ils ne trouvent pas les informations qui pourraient leur donner envie. Le digital intervient ici comme un enjeu clé pour ne pas passer à côté de candidats talentueux.
  • Animation : Les outils digitaux sont devenus centraux dans la gestion des talents : 85% des spécialistes RH utilisent par exemple le big data pour l’évaluation des compétences (source). Il faut des outils plus efficaces, plus précis mais aussi plus rapides pour satisfaire des collaborateurs qui souhaitent obtenir facilement et immédiatement des réponses à toutes leurs questions.
  • Fidélisation. Une marque employeur digitale forte fait baisser le turnover de 28% car renforce l’esprit d’appartenance et l’adhésion des salariés à la culture d’entreprise.

.

.

Quels nouveaux rôles pour les RH et Managers ?

Le RH devient un coach et le Manager un leader

L’arrivée d’outils digitaux RH dans une entreprise implique une modification des rôles des managers et des RH. En effet, lorsque les équipes deviennent autonomes sur certains aspects des process RH, les managers peuvent alors se transformer en leaders et les RH en coachs qui développent leurs équipes et améliorent l’expérience dans l’entreprise.

Les managers et RH peuvent ainsi se concentrer sur les tâches à forte valeur ajoutée que les outils ne peuvent pas automatiser. Leur mission devient non plus d’exécuter des process mais d’aider l’équipe à fonctionner de la meilleure des façons et de mettre en place les bonnes actions au bon moment et au bon endroit.

.

Un accompagnement à l’utilisation des nouveaux outils est primordial

Nombreuses sont les entreprises qui oublient d’associer un plan d’action solide à déployer pour assurer le succès de leur vision stratégique. « Vision without execution is hallucination ».

En particulier, lorsqu’il s’agit de la bonne implémentation d‘un nouvel outil digital, les invités en témoignent : trop souvent, l’accompagnement humain et budgétaire nécessaire est sous-estimé.

Lorsque l’adoption d’un nouvel outil par les collaborateurs n’est pas au rendez-vous, on blâme souvent l’outil en premier. Et pourtant, bien souvent « le problème n’est pas l’outil, le problème se trouve entre l’écran et la chaise » explique Julien Lacolomberie.

.

.

Et concrètement, un bon outil digital RH c’est quoi ?

C’est d’abord un outil en phase avec la vision et la culture d’entreprise

Il est essentiel de choisir les outils qui convergent avec la vision d’entreprise, pour la rendre concrète. Un nouvel outil ne transformera pas à lui seul la culture de l’entreprise. Par exemple, la mise en place d’outils collaboratifs ne suffira pas à instaurer un climat de collaboration dans des équipes qui n’en ont pas l’habitude.

.

C’est un outil qui répond aux attentes et aux besoins des collaborateurs

Une expérience digitale réussie implique d’abord et avant tout de connaître ses collaborateurs : quel est leur parcours, quels en sont les irritants et quelles solutions peut-on y apporter ?
La personnalisation des réponses selon les attentes est une clé du succès et c’est à ce moment-là que le digital peut faire la différence s’il est bien utilisé.

.

C’est un outil qui génère des échanges et des actions concrètes

Un bon outil digital RH sera capable de s’intégrer dans le quotidien concret de l’entreprise: écouter les collaborateurs, partager les résultats et co-construire les plans d’actions avec les équipes.

.

En résumé, pour les RH et managers, les outils digitaux :

  • Représentent un enjeu majeur car ils impactent chaque étape de la vie des collaborateurs : recrutement, animation, fidélisation
  • Impliquent un accompagnement humain et budgétaire important pour le succès de leur implémentation
  • Placent les RH et managers dans des postures nouvelles de coachs et de leaders à forte valeur humaine ajoutée
  • Doivent être choisis en fonction de leur adéquation avec la vision d’entreprise et les besoins des collaborateurs

.