Quels outils QVT pour améliorer le bien-être au travail ?

Vous lancez votre grand chantier qualité de vie au travail (QVT). Vous enfilez votre bleu de travail et ouvrez votre boîte à outils QVT. Qu’allez-vous en sortir en premier ?

Comme l’artisan qui choisit un matériel de qualité pour pratiquer son art, vous avez besoin des bons outils pour façonner un cadre de travail aux petits oignons pour vos collaborateurs.

De l’audit du bien-être au travail à la mise en place d’améliorations concrètes, la théorie est importante… mais ne suffit pas !

Qu’y a-t-il dans la boîte à outils du parfait ouvrier de la QVT ?

1. Des outils pour diagnostiquer, mesurer et suivre la QVT

Avant de lancer un quelconque chantier, vous voudrez probablement collecter les indices du bien-être et en prendre la mesure…

  • Pour suivre les progrès des actions précédentes et poursuivre la démarche QVT

De même que l’architecte ne trace pas son plan à main levée, la température du bien-être au travail ne se prend pas sans thermomètre. Vous imaginez-vous diriger des entretiens en 1-to-1 avec chacun et chacune de vos employés, de façon régulière et sans aucun biais ?

Ouvrons la boîte à outils de mesure.

Outil n°1 : Le questionnaire annuel 

Le questionnaire bien-être est un outil qualité de vie au travail vieillissant, tout au fond de la boîte. Un peu désuet, il comporte de nombreuses questions et vise à capturer une image très précise du bien-être, une fois par an.

Les questionnaires standards ont été créés par des organismes très sérieux, appuyés par une démarche scientifique. Ils couvrent la grande majorité des piliers du bien-être !

Toutefois, de nouveaux outils QVT plus agiles les rendent aujourd’hui obsolètes. Pour être résilient, un seul cliché de la QVT par an ne suffit plus ! Mesurer le bien-être au travail de manière plus régulière et dynamique devient aujourd’hui nécessaire en entreprise.

Outil n°2 : Les enquêtes pulse

Moins poussiéreux que le questionnaire standard, l’enquête pulse est un sondage régulier, souvent hebdomadaire, pour suivre en temps réel l’évolution du bien-être au sein de votre entreprise.

Vous pourvoir d’un outil de sondage dédié offre plusieurs avantages :

  • Modifier en quelques minutes le questionnaire, d’une semaine à l’autre, pour coller au mieux au contexte de l’entreprise
  • Déployer le diagnostic QVT à grande échelle en interrogeant tous les collaborateurs, quelque soit leur position géographique, en quelques clics
  • Améliorer la qualité des données récoltées et éliminer d’éventuels biais grâce au numérique et à l’anonymat – comme les biais liés aux rapports hiérarchiques, par exemple
  • Obtenir à la fois des verbatims qualitatifs et des données quantitatives, pour une mesure complète

Outil n°3 : L’Employee Net Promoter Score (ENPS)

L’Employee Net Promoter Score, ou ENPS, est un indicateur dédié à la mesure de l’engagement des collaborateurs.

Pour utiliser cet outil, pas besoin de mode d’emploi : il suffit de poser, quelques fois par an, une seule et unique question : ”Recommanderiez-vous votre entreprise comme une entreprise où il fait bon travailler ?” 

Les collaborateurs y répondent en attribuant une note de 0 à 10. Ensuite, l’ENPS se calcule ainsi :

”Recommanderiez-vous votre entreprise comme une entreprise où il fait bon travailler ?”

Le score est ainsi compris entre – 100 et 100. Pour vous donner une idée, l’ENPS moyen se situe entre – 10 et 10. 

Cet indicateur de l’engagement au travail est bien pratique à mesurer et à suivre, mais il n’est pas très évocateur. Derrière la notion d’engagement, il y a autant de sources de satisfaction et de loyauté qu’il y a de collaborateurs. 

Couplez l’ENPS au pulse survey pour mesurer l’engagement de vos employés et en comprendre les racines.

Couplez l’ENPS au pulse survey pour mesurer l’engagement de vos employés et en comprendre les racines.

2. Des outils pour améliorer concrètement la QVT

Diagnostic terminé, il est temps d’entrer dans le vif du sujet. 

Le bien-être au travail est un concept aux longues ramifications. Nous pouvons en déterminer le scope avec au moins 10 piliers, de la charge de travail à la fierté d’appartenance, en passant par la relation aux managers et la valorisation du travail.

Dix leviers d’amélioration du bien-être, des centaines de solutions imaginables pour les activer et autant d’outils exploitables pour y parvenir… La mise en place d’une solution pour favoriser le bien-être revient souvent à créer un outil qualité de vie au travail “fait maison”.

Par exemple :

  • Des rencontres thématiques mensuelles pour la formation et le développement professionnel
  • Un combo d’outils de travail collaboratif pour favoriser l’esprit d’équipe en télétravail (Slack + Trello + Zoom, par exemple)
  • Un rituel d’entreprise pour renforcer le sentiment d’appartenance et l’alignement des collaborateurs avec le projet de l’entreprise
  • Des solutions originales comme le Fail Board de Growth Tribe, un “wall of fame” pour encourager l’initiative et dédramatiser l’échec

Autant vous dire que nous ne saurons être exhaustifs à ce sujet ! Mais voici 4 outils qui seront les bienvenus quelque soit le levier d’amélioration à activer.

Outil n°4 : La politique QVT

La politique de qualité de vie au travail est une charte qui formalise les objectifs, les valeurs et les bonnes pratiques de l’entreprise.

C’est l’outil qualité de vie au travail qui garantit l’alignement du management et des employés autour de votre démarche QVT et de vos actions en faveur du bien-être. Communiquez-le à l’ensemble des collaborateurs pour les impliquer dans votre démarche !

Outil n°5 : L’équipe dédiée 

L’équipe dédiée à la qualité de vie au travail, “l’outil” essentiel sans lequel il n’y a pas de démarche QVT. Une seule personne ne saurait porter un projet d’une telle envergure sur le long terme.

Pour composer cette équipe, privilégiez la pluralité des compétences et la transversalité. Par ailleurs, même si une équipe dédiée prend en charge le sujet sur le long terme, il est important de responsabiliser l’ensemble des collaborateurs afin de les impliquer et les rendre moteurs du bien-être au travail.

Outil n°6 : Le Chief Happiness Officer

Dans la famille “équipe QVT”, nous demandons le Chief Happiness Officer.

Il/elle est la personne en charge d’animer les équipes et de mener des initiatives bien-être au travail. Ce rôle est parfois critiqué pour sa superficialité (non, les tournois de babyfoot ne suffisent pas à rendre une entreprise attrayante). 

Pourtant, le CHO pourrait endosser un rôle moteur au sein de l’équipe dédiée à la démarche QVT !

Outil n°7 : L’accompagnement par des coachs QVT

Même si la démarche d’amélioration doit être portée par une équipe en interne, un coup de pouce de la part de spécialistes de la qualité de vie au travail ne fait jamais de mal.

Les coachs en QVT et en management ont pour rôle d’accompagner la démarche QVT – et non pas de la mener à votre place. Ils vous questionnent et vous aident à construire vos propres outils pour améliorer les conditions de travail au sein de l’entreprise. Chez Bloom at Work, nous proposons notre aide pour analyser les résultats des sondages bien-être, pour en tirer les bonnes conclusions et pour imaginer les initiatives qui amélioreront l’engagement au sein de vos équipes demain.

Chez Bloom at Work, nous proposons notre aide pour analyser les résultats des sondages bien-être, pour en tirer les bonnes conclusions et pour imaginer les initiatives qui amélioreront l’engagement au sein de vos équipes demain.

3. Des outils pour développer ses connaissances sur la QVT

Enfin, même les artisans du bien-être les plus aguerris ne cessent jamais d’apprendre. 

Pour tenir le rythme dans un contexte toujours changeant, celles et ceux en charge de déployer la démarche QVT comptent sur des outils pédagogiques.

Outil n°8 : Des ressources QVT pour l’auto-formation

Le web fourmille de contenus et outils qualité de vie au travail pour s’auto-former sur tous les sujets : QVT, RSE, RPS, etc. Il y en a de tous les formats et pour tous les goûts !

  • Webinars
  • Articles
  • MOOCs

Attention cependant à la qualité variable de ces contenus. Sur le sujet de la QVT, les organismes comme l’Anact et l’Aract sont des sources d’informations sûres.

Outil n° 9 : Des outils QVT académiques

Vous avez envie d’une formation plus encadrée ? Plusieurs outils pédagogiques sont à votre disposition.

  • Des formations professionnelles dédiées au sujet de la QVT, ou bien à un aspect du bien-être en particulier.
  • Le coaching RH, outil qualité de vie au travail déjà mentionné précédemment, qui permet aussi d’apprendre sur le terrain, tout en étant accompagnés dans sa démarche QVT.

Outil n°10 : Nos ressources QVT Bloom

Chez Bloom at Work, nous proposons un outil de sondage QVT pour prendre la température du bien-être ainsi que du coaching pour savoir comment agir suite à ces sondages.

Mais pas que !

Retrouvez nos outils pédagogiques sur notre blog :