La culture d’entreprise : un levier majeur d’engagement au travail ?

La sacro-sainte “culture d’entreprise” est partout : impossible d’ignorer de quoi il s’agit aujourd’hui. Mais en saisissez-vous l’essence ? Partons explorer ensemble les enjeux et les impacts de la culture d’entreprise sur l’engagement au travail des collaborateurs.

Plus qu’une mode, la culture d’entreprise est devenue un sujet RH central de toute entreprise, alors qu’elle était encore considérée comme “un petit plus” au début des années 2010.

Saviez-vous que 88 % des jeunes employés considèrent comme primordial d’être en phase avec la culture de leur entreprise ?

Pourtant aujourd’hui, 69 % des salariés ne croient pas aux objectifs culturels de leurs dirigeants, alors que 87 % ne les comprennent même pas et 90 % (!) ne sont pas en phase avec ces objectifs dans leurs comportements selon une étude Gartner !

De plus, une culture d’entreprise forte et partagée permet non seulement d’attirer et de fidéliser les jeunes talents mais aussi de renforcer l’engagement des collaborateurs quelque soit leur âge ou fonction.

Une culture d'entreprise forte et partagée permet non seulement d'attirer et de fidéliser les jeunes talents mais aussi de renforcer l'engagement au travail des collaborateurs.

Les fondamentaux de la culture d’entreprise, son impact sur l’engagement au travail

Créer une culture d’entreprise distinctive pour que chaque collaborateur puisse se sentir appartenir à un tout

Commençons par des rappels utiles sur la définition même de la culture d’entreprise.

La culture d’entreprise est un ensemble de connaissances, de valeurs et de comportements qui facilitent le fonctionnement d’une entreprise en étant partagés par la plupart de ses membres.

Telle est la définition proposée par Myriam Lepetit-Brière et Séverine Loureiro dans leur ouvrage “Boostez l’expérience collaborateur: La méthode pour attirer, engager, fidéliser en proposant une expérience mémorable.”

Ne laissez personne à l’écart. Chacun mérite de sentir faire partie du grand projet de votre entreprise.

Mais la culture d’une entreprise est aussi et surtout ce qui unit tous les maillons humains au sein de l’entreprise. Elle vous rend aussi unique en tant qu’entreprise. Des valeurs, mythes, rites et symboles constituent cette culture.

Et où la culture d’une entreprise trouve-t-elle son origine ? Nécessairement de la vision des dirigeants, qui ont pour mission de l’institutionnaliser.

La culture d’entreprise est aussi et surtout ce qui unit tous les collaborateurs au sein de l’entreprise et favorise leur engagement au travail.

Mettre en phase les valeurs de l’entreprise et sa mission (puis diffuser ces valeurs)

Nous parlions à l’instant de valeurs et justement, c’est là le sel de la culture d’entreprise : les engagements de l’entreprise. Attention justement à ne pas choisir les mêmes valeurs que tout le monde : Innovation, Esprit d’équipe, Intégrité… qui pourrait prôner autre chose que ces valeurs pleines de bon sens ?

Vos valeurs doivent être liées à votre histoire et à la vision de l’équipe fondatrice. 

Comprendre quelles sont ses valeurs et articuler la vie et le fonctionnement de l’entreprise tout autour est le plus grand défi de la culture d’entreprise. Une fois qu’elles sont explicitées, il ne reste plus qu’à ancrer cette culture dans les processus et à créer une culture managériale qui rend chacun acteur et suscitant l’engagement au travail de tous.

Diffuser ses valeurs peut se faire de plusieurs manières, des séminaires aux ateliers en passant par le slogan, des affiches ou des mantras.

Instaurer des rites et rituels pour renforcer la culture d’entreprise

Comme pour le travail autour de l’expérience collaborateur, les rites et rituels sont au centre de la notion de culture d’une entreprise.

La culture d’entreprise n’engage pas les collaborateurs par magie, c’est un processus qui passe par des rites et rituels. C’est exactement pareil que pour favoriser l’engagement au travail des collaborateurs… étrange coïncidence, n’est-ce pas ?

La culture d’une entreprise ne peut bien entendu se réduire à des valeurs affichées sur les murs de l’entreprise”, comme le rappelle avec justesse Angie.

Ces rites et rituels peuvent être de plusieurs formes : rites de politesse, de célébration, d’initiation, d’intégration, de passage, de partage, d’évaluation, de valorisation…

La réunion d’équipe est par exemple un rite managérial bien connu, c’est le lieu idéal pour y infuser la culture de votre entreprise.

Au fond, ce sont les expériences identiques que tous les collaborateurs partagent qui font leur unité sous la bannière d’une seule et unique culture d’entreprise.

Gardez un mot à l’esprit : la scénarisation.

C’est une clé pour transformer chaque rite et rituel en outil au service de la diffusion de la culture d’entreprise.

Maintenant que les bases sont posées et que vous réalisez peu à peu l’impact de la culture d’entreprise sur l’engagement collaborateur, l’heure est venue de creuser ce lien plus en profondeur.

Utilisez la culture d'entreprise comme levier de développement de l'engagement au travail de vos  collaborateurs.

Le guide pratique pour utiliser la culture d’entreprise comme levier de développement de l’engagement au travail

Comment parvenir à ce que chacun se sente à sa place dans l’entreprise ?

Une culture d’entreprise satisfaisante est une culture d’entreprise dans laquelle les talents idéaux de cette entreprise se reconnaissent. Elle peut être clivante, mais elle doit séduire avant tout le collaborateur ciblé.

Un collaborateur engagé est un collaborateur aligné avec son entreprise… plus exactement, aligné avec la culture de son entreprise (ainsi que ses missions et ses valeurs, bien sûr).

Lorsque nous parlions plus tôt d’unir les collaborateurs sous la même bannière, l’objectif était bien sûr de définir le meilleur moyen de mettre en place une culture forte, mais c’est aussi et surtout la solution la plus efficace pour booster l’engagement au travail.

Attention, ce n’est pas un hack éphémère : engager ses collaborateurs grâce à la culture d’entreprise est une stratégie de fond, durable, pérenne.

La co-construction de la culture d’entreprise, un travail d’équipe

Les fondateurs.rices, la direction, les managers et les équipes contribuent à faire évoluer la culture de l’entreprise et à l’ajuster : c’est un processus permanent et infini. 

Mais dans ce processus, tous n’ont pas le même rôle. La culture d’entreprise, pour qu’elle remplisse son objectif d’engagement des collaborateurs, doit émaner des plus hautes sphères de l’entreprise : l’équipe fondatrice. Si les dirigeants n’incarnent pas d’abord et avant tout leur culture, elle n’a que très peu de chance d’engager les équipes dans son sens. Il faut ensuite réussir à engager les équipes dans l’incarnation et la déclinaison de cette culture au quotidien : cela boostera d’autant plus leur sentiment d’appartenance et fierté d’appartenance à l’entreprise.

Et vous savez à quel point chez Bloom, nous prônons l’importance du sentiment d’appartenance des collaborateurs… presque autant que le bien-être au travail, d’ailleurs !

Co-construire la culture d’entreprise est une activité à la fois stimulante, valorisante et engageante pour les salariés. N’est-ce pas là la définition même du terme “engagement” ?

Enfin, il nous reste un dernier point à aborder ensemble : comment transformer la culture d’entreprise en culture de l’engagement ?

Le constat est simple : l’engagement au travail des collaborateurs fait la différence entre la survie et le succès. Alors plutôt que de viser une culture d’entreprise forte comme objectif ultime, faut-il axer ses efforts sur une culture de l’engagement performante ? Au fond, n’est-ce pas la même ambition ? Vous avez 4 heures.

Si vous préférez l’action à la réflexion, découvrez comment nous vous aidons à améliorer l’engagement de vos collaborateurs !

Bonus : découvrez les 5 leviers d’engagement que toutes les entreprises sous-estiment.