Comment bien choisir votre outil d’enquête d’engagement collaborateur ?

On ne le dira jamais assez, mesurer le bien-être au travail d’une entreprise est primordial. Le dernier rapport d’analyse du Harvard Business Review The Impact of Employee Engagement on Performance a mis en évidence que 81 % des salariés sont davantage motivés à travailler dur lorsque leur manager leur manifeste de la reconnaissance. A l’heure actuelle, de nombreux outils d’enquête collaborateur permettent de prendre la température d’une structure de travail. Mais comment choisir le plus efficace ? De la fréquence de sondage à la personnalisation de l’accompagnement, retrouvez nos meilleurs conseils !

.

1 – Choisir la bonne fréquence de sondage

Quel est la fréquence de sondage idéale ? Faut-il solliciter ses collaborateurs tous les mois ? Toutes les quinzaines ? Ou bien encore tous les jours ? A dire vrai, la situation dépend en grande partie de la capacité à pouvoir traiter les feedbacks de manière adéquate. Mais une chose est sûre, plus vous aurez de retours réguliers de la part de vos équipes, plus vous serez en mesure de faire des ajustements cohérents pour le bien de votre structure.

Qui n’a jamais gardé un souvenir amer d’une austère enquête de fin d’année où après avoir rempli 200 questions en noir et blanc sur un fichier texte à l’ergonomie douteuse. Vous vous êtes demandés si votre avis serait réellement entendu ? Un outil de sondage collaborateur régulier et efficace doit permettre aux équipes RH de ne pas passer six mois à traiter l’agglomération des résultats. L’objectif : proposer des actions rapides et concrètes pour répondre à aux demandes de leurs équipes. 

Chez Bloom at Work, nous proposons des sondages envoyés aux collaborateurs tous les quinze jours ou tous les mois. Cette fréquence permet de prendre la température de l’entreprise de manière régulière et de pouvoir réagir rapidement en cas de besoin.

.

2 – Privilégier un outil à l’univers agréable

Un bon outil de sondage d’engagement collaborateur est avant tout un outil qu’ils auront envie d’utiliser ! Ne faites pas des sondages réguliers une tâche rébarbative à laquelle les équipes ne prennent aucun plaisir. Le taux de participation en sera impacté. En choisissant un outil simple, ludique et intuitif, vous permettrez à chacun de considérer les sondages comme un moment agréable. Ceci devient un rendez-vous dans sa semaine pour partager son feedback et prendre du recul sur son bien-être au travail. 

Privilégiez un outil à l’identité calme, reposante et chaleureuse. Son univers doit être coloré sans pour autant déconcentrer et son ton doit être proche tout en restant professionnel. 

Chez Bloom at Work, nous aimons les quiz ludiques et efficaces. L’idée n’est pas de faire perdre du temps aux collaborateurs qui passeraient une demie-heure à répondre à des questions impersonnelles. Au contraire ! En sept questions et deux minutes montre en main, le tour est joué. 

Un bon outil de sondage d’engagement collaborateur est avant tout un outil qu’ils auront envie d’utiliser. Chez Bloom at Work nous proposons des quiz ludiaues et efficaces

.

3 – Trouver un outil qui s’adapte à votre contexte

Toutes les équipes n’ont pas les mêmes besoins ! Un bon outil d’enquête collaborateur doit vous permettre d’adresser toutes les problématiques qui peuvent toucher vos employés. Après tout, une équipe de commerciaux sur le terrain n’aura sûrement pas les mêmes besoins que l’équipe comptable actuellement en sous-effectifs.

Un bon outil d’enquête bien-être au travail doit aussi s’adapter à un éventuel contexte temporel. Vous venez de changer de locaux ? Vous lancez un plan de transformation d’entreprise ? Ces contextes particuliers affectent l’engagement de vos collaborateurs et votre outil doit le prendre en compte. 

Chez Bloom at Work, nous proposons une base de questions rédigées par des experts et des coachs spécialisés en bien-être au travail. Ces dernières peuvent être personnalisées (pour l’ensemble des employés ou pour certaines équipes spécifiques) sur demande pour répondre à un contexte bien précis afin de s’adapter à tous les contextes et cas particuliers. 

Un bon outil d’enquête collaborateur doit vous permettre d'adresser toutes les problématiques qui peuvent toucher vos employés. Chez Bloom at Work nous proposons une base de questions rédigées par des experts et des coachs spécialisés en bien-être au travail qui peuvent être personnalisées.

.

4 – Favoriser un outil intuitif et facile à prendre en main

Connaissez-vous le syndrome du “sapin de Noël“ ? Il s’agit des situations où vous mourrez d’envie d’avoir un produit le plus décoré possible mais dont vous n’utilisez pas le quart des fonctionnalités. Ce cas de figure est fréquent dans le choix d’un outil de sondage collaborateur. Ne sous-estimez jamais l’importance d’un outil intuitif et facile à prendre en main. Mieux vaut avoir un produit avec peu de fonctionnalités mais toutes les utiliser plutôt qu’un système tentaculaire sur lequel personne n’a la main. 

Chez Bloom at Work, nous partons du principe qu’un bon outil est simple d’utilisation et rapide d’appropriation par les managers. Après tout, ces derniers sont au plus proche du terrain et c’est de leur implication dans l’animation de l’outil que dépendra le taux de participation aux sondages. 

.

5 – Etre accompagné dans l’analyse et la mise en place de plans d’action

Enfin, un outil de sondage collaborateur ne doit pas se contenter d’afficher des résultats. Disposer d’analyses poussées en temps réel et pouvoir les exporter, les partager, etc, est un prérequis. Mais c’est surtout la proposition et la mise en place d’actions correspondantes qui fera la différence pour le bien-être des équipes.

C’est pour cette raison que Bloom at Work alimente son interface de résultats avec des “actions poussées” : des recommandations de choses à mettre en place selon vos résultats, allant d’idées faciles, rapides et peu coûteuses à mettre en place, à des conseils beaucoup plus développés sur le long terme. 

En parallèle, Bloom at Work met un point d’honneur à apporter des conseils personnalisés à ses clients qui sont accompagnés au quotidien par un Happiness Advisor dédié. En plus d’un support mail et téléphonique quotidien pour les managers, les Happiness Advisors viennent présenter aux équipes, dans leurs locaux, des bilans plus poussés tous les deux ou trois mois. A la fin de chaque suivi, un plan d’action sur-mesure est proposé. Rien de tel pour poser toutes vos questions à un vrai être humain et profiter d’un accompagnement personnalisé. Vous ne savez pas si vous devez mieux commencer par l’organisation d’une formation sur l’innovation ou par une communication de la direction sur le bilan annuel ? Les Happiness Advisors vous guideront dans ces prises de décisions. 

 Chez Bloom at Work nous mettons un point d’honneur à apporter des conseils personnalisés à nos clients, qui sont accompagnés au quotidien par un Happiness Advisor dédié.

.

En conclusion…

Vous l’aurez compris, un bon outil de sondage collaborateur doit permettre de prendre le pouls des équipes de manière facile, régulière, agréable et personnalisable. Mais si prendre la température est une chose, appliquer des mesures correctives en est une autre. Le but final de toute analyse étant de rapidement mettre en place des actions concrètes. Tout ceci pour booster le bien-être des équipes. C’est pour cela qu’un accompagnement humain (en parallèle du digital) peut-être un vrai atout pour vous orienter sur les meilleures décisions et un plan d’action à mener.

.

Et si vous vous lanciez ?