Les 5 leviers d’engagement que toutes les entreprises sous-estiment

Comment mettre en place de bons leviers d’engagement ? Entre les plans d’actions à long terme difficiles à implémenter et les projets d’happiness management qui prennent la forme futile de l’installation d’une table de babyfoot, il peut sembler difficile de s’y retrouver. En tant que RH, vous  vous demandez quels sont les piliers de l’engagement faciles à mettre en place que toutes les entreprises sous-estiment ? Découvrez nos 5 conseils concrets pour créer plus d’engagement au sein de vos équipes de collaborateurs.

.

Levier d’engagement n°1 : exprimer sa reconnaissance

.

En matière d’expression de la reconnaissance, les chiffres sont clairs. On considère que près de 81 % des salariés sont davantage motivés à travailler dur lorsque leur manager leur manifeste de la reconnaissance. Un fait qui est pris en compte en RH où 72 % des managers classent la reconnaissance comme un des principaux leviers d’engagement des salariés.

Mais qu’est-ce que la reconnaissance ? S’agit-il de répéter à Michel à chaque fois qu’on le croise à la machine à café que sa présentation de mardi dernier était particulièrement bien faite ? Pas nécessairement. La reconnaissance s’applique de façon concrète, dans une situation clairement identifiable. Mettre les mots sur les choses et faire des retours honnêtes et sincères, sans forcément en faire trop. On peut exprimer sa reconnaissance auprès d’une équipe ou d’un individu après une intervention. La personne qui reconnaît est alors tout aussi importante que celles qui sont reconnues. 

.

.

Levier d’engagement n°2 : confier des tâches valorisantes

.

On parlait plus haut de reconnaissance. Ce levier va souvent de paire avec l’attribution de tâches valorisantes. On ne peut en effet que valoriser un travail dont la qualité est reconnue en tant que telle. Qu’est-ce qu’une tâche valorisante ? Un travail qui permettra à un collaborateur d’exprimer son plein potentiel, aussi bien en matière de hard skills (compétences techniques) que de soft skills (compétences relationnelles). Si on a souvent tendance à imaginer que la gestion d’un projet techniquement challengeant est une tâche valorisante, n’oublions pas non plus que d’autres éléments peuvent entrer en compte. Ainsi, laisser quelqu’un s’exprimer au nom de son équipe mettra en jeu ses soft skills de leadership et d’expression orale et sera une tâche valorisante ponctuelle facile à mettre en oeuvre. 

Pour connaître les atouts de chacun et favoriser les occasions d’anticiper les besoins des équipes et le partage de points de vue, mieux vaut évaluer fréquemment la satisfaction individuelle et collective. Prendre le pouls de ses équipes est alors une excellente façon de maintenir la culture du feedback dans l’entreprise et d’établir des analyses anonymes en temps réel. Avec des solutions comme Bloom At Work, vous pouvez envoyer des questionnaires rapides et ludiques régulièrement pour recueillir des feedbacks réguliers de vos collaborateurs. 

.

Levier d’engagement n°3 : Co-construire ensemble des plans d’action

.

Comment s’assurer que tous les collaborateurs se sentent impliqués à la même échelle dans les projets de l’entreprise ? En co-construisant des plans d’actions inter-équipes. Au sein d’une même structure, il n’est pas rare de ne pas avoir l’occasion de rencontrer ses collègues au quotidien pour prendre des décisions collectives. Vous trouvez que l’équipe brand experience est parfois peu au courant de ce que fait l’équipe marketing stratégique ? Plutôt que de continuer à travailler en silo, une expérience de co-construction peut être extrêmement valorisante pour toutes les parties prenantes. 

Vous pouvez ainsi mettre en place des plans d’actions réalisés avec l’aide de tous les collaborateurs de l’entreprise. Une bonne opportunité pour permettre à chacun de se retrouver ou de se rencontrer, créer du lien et avoir une vision collective qui encourage à avancer dans la même direction. 

.

.

Levier d’engagement n°4 : s’impliquer sur des sujets internes

.

Une bonne façon de prendre en compte l’opinion de chacun et de se sentir écouté ? Demander aux collaborateurs de s’impliquer sur des sujets internes. Tout le monde ne peut pas rejoindre le comité exécutif pour prendre des grandes décisions  pour l’avenir dans l’entreprise. En revanche, il y a des sujets beaucoup plus simples sur lesquels chacun peut avoir son mot à dire. Par exemple, le déménagement dans de nouveaux bureaux ou la gestion de la communication interne. 

Agathe en direction artistique et Alexandre en business développement se retrouveront probablement sur ces sujets et seront tout aussi légitimes à donner leurs avis. Les sujets internes à l’entreprise sont souvent négligés par rapport à des prises de décisions plus importantes. Pourtant, l’entreprise est  un lieu de vie à part entière et sa gestion impacte énormément tous les collaborateurs qui y passent du temps. Proposer aux équipes de s’impliquer sur des sujets internes est un levier d’engagement à ne pas laisser pour compte. 

.

Levier d’engagement n°5 : se former entre pairs 

.

Le développement personnel et professionnel des collaborateurs est une composante particulière de l’engagement dans l’entreprise. Pour maintenir les équipes motivées par leurs missions, rien de tel que de leur offrir des opportunités d’apprentissage. La formation entre pairs, ou le social learning, a le vent en poupe. Dans un contexte où la plupart des collaborateurs ont quitté les bancs de l’école depuis plusieurs années, la capacité à se former continuellement est une valeur forte. Elle permet non seulement de maintenir l’employabilité dans le contexte où le collaborateur voudrait développer son plan de carrière mais aussi de bénéficier d’un épanouissement intellectuel

Rien de tel qu’apprendre auprès de ses collaborateurs pour créer du lien social ! Selon le psychologue Albert Bandura, la présence des autres permet d’ailleurs d’améliorer nos performances. Dans un contexte professionnel, le savoir de l’entreprise se perpétue grâce aux transferts des acquis. Pour se former, rien de tel que de proposer aux collaborateurs des cours en ligne sur des plateformes de MOOC. Open Classroom et/ou Udemy mais également des formations en internes grâce à des workshops ponctuels

Les leviers d’engagement de collaborateurs sont parfois bien plus  simples que ce qu’on ne croit. Valoriser les hard skills comme les soft skills, exprimer régulièrement sa reconnaissance ou donner l’occasion de s’impliquer sur des projets internes sont des éléments à ne pas négliger. Les opportunités d’apprentissage et la co-construction entre différentes parties prenantes sont aussi autant d’occasions à saisir pour ainsi renforcer la motivation de vos équipes.